Le zéro déchet ? On entend bien, c'est pas facile...

Date de l'article : 15.06.2021
Auteur : Commission Communication, Biobauges
Catégories : Les produits à Croc'
Description : C'est dans l'air du temps de rêver sur une démarche 0 déchet et d'essayer de réaliser cet engagement vertueux dans nos quotidiens. Pas si facile à vrai dire ! Il nous faut revoir nos modes de consommation, changer nos habitudes bien confortables et parfois se compliquer le quotidien au départ afin d' être vigilant à chaque instant.
Mais, une fois que c'est parti, alors on se régale ! C'est tellement plaisant et fort motivant de constater que les déchets ne nous envahissent plus et que nous œuvrons à notre niveau pour soulager la planète.
Aujourd'hui, nous évoquerons une petite démarche concernant : les cotons tiges !
Article : Alors d'où vient ce petit objet banal du quotidien ?
Dans les tombes égyptiennes déjà on a retrouvé des cure-oreilles en bronze et en os divers et variés.
Dans les années 1920/ 1930, il était en inox et faisait partie intégrante des trousses de toilette.
Dans les années 50, on lui colle un manche en plastique et en 1970, c'est le coton tige jetable en plastique lesté de bouts en ouates de coton. On est bien loin d'une conscience 0 déchet et des conséquences pour notre planète qui aujourd'hui suffoque de nos consommations.

La directive européenne autour du plastique à usage unique interdit définitivement : fourchettes,assiettes, pailles, touillettes et autres coton tiges en plastique. Que faire ?

En 2010, deux gérant.e.s d'épicerie bio étudient les initiatives de type cure-oreille en bambou, coton tige en silicone sans être emballé.e.s par ces solutions émergentes. Suite à la rencontre en Brocéliande d'un tourneur d'art qui sculpte des pièces de bois d'une fine précision, l'idée germe d'un objet cure-oreille non jetable à usage à vie !
C'est " l'escurette " petit nom de l'ustensile de l'époque moyenâgeuse.
Le manche est en bois de charme et c'est un atelier normand qui façonne la partie métallique en inox européen de qualité médicale. Et voilà vous avez la possibilité de remplacer vos coton-tiges pas très éthiques par ce petit objet que vous trouverez à Croc'Bauges

Non seulement " l'escurette " est écologique mais en plus il est moins dangereux. Le coton tige est en effet responsable de nombreuses blessures du conduit auditif et du tympan. En poussant le cérumen à l'intérieur de l'oreille, il provoque des bouchons et détériore la mécanique sensible de l'oreille.
L'escurette : un nouvel accessoire moderne, responsable et garanti à vie pour toute la famille. Un pas de plus pour limiter le désastre dû aux déchets !
Françoise - pour biobauges
Lien Internet : https://www.escurette.fr/